Soudeuse par point

Étude et mise en action d’une soudeuse par points sur base d’une batterie auto.
Objectif souder des accumulateurs (NiCad, Li-ion…) pour faire des packs de remplacement pour outils portatifs ou autres.

Calculs et dimensionnement d’un pack, choix du chargeur…

J’avais déjà trouvé des projets à base de batterie pour ce genre de chose


Il existe aussi des versions à base de condensateur ou super condensateur. Je me disais que pour une mise en œuvre ça serait plus commode que de devoir recharger la batterie régulièrement


D’autres ressources (dont certaines très documentées)
http://www.instructables.com/howto/Spot+Welder/

Celui ci semble bien avancé et bien documenté :


Le contrôle avec des mosfet permet de ‹ doser › et ça me semble une piste
intéressante.

Mais une version sur batterie impose… une batterie en forme (donc ‹ neuve ›
ou au moins récente)

Les version basées sur un transfo de récup’ auraient plus ma faveur, mais
sont souvent rudimentaires…

Un mix des deux semblerait optimal :smiley: Un contrôle avec un arduino, et une
partie puissance basée sur un transfo rebobiné !

.AleX.

Sinon y a ça.

Il sont fort ces chinois :wink:

Le problème du transfo, pour moi, c’est :

  1. En trouver un
  2. Trouver du câble en cuivre capable de tenir l’intensité
  3. Rebobiner le transfo

Je verrai bien une solution à base de super condensateur (2 en série) 2.7V ~500F + alim 5V ~10A + contrôle avec arduino

Bonjour,
Je suis trés interresé par ce projet.
De mon coté j’ai essayé ça , c’est simple et rustique mais je me disais que ça pouvais suffire :

Mais ma batterie (de voiture) etait trop puissante semble-t-il car au deuxieme arc (essai) le solenoide est mourru ! Il n’a pas du tout aimé …

Vos avis ? Essayer avec une batterie en fin de vie ?

Mouru de quelle manière ? En fonction de comment/pourquoi il est mort, les solutions peuvent varier.

Bonjour,

Autant que je m’en souvienne c’est la partie puissance qui a lachée, le courant ne passait plus , tandis que la partie commande fonctionnait encore , il y avait toujours le petit “clic” de déclenchement lors des appuis sur le bouton poussoir.

Salut Pascal, c’était mon idée de départ. Mais il y a au moins deux problèmes : La reproductibilité des soudures et le contrôle de la puissance vis a vis des lamelles utilisée (épaisseur).
Dans mon projet final j’ai plus de 84 cellules à souder et il me faut tant une qualité qu’une reproductibilité parfaite pour un montage fiable (Rappel scooter sous marin, profondeur jusqu’à 200m).

La décharge du condensateur est une piste mais n’élimine pas tous les problèmes et la puissance disponible ne dépasse pas 10A à moins d’avoir un condensateur de ouf.

Bref j’ai gratté le montage donné par Alex et c’est lui que je vais développer. Il ne devrais pas y avoir de difficultés majeurs pour la réalisation. Dans cette réalisation il y en a pour tout le monde (Arduino, puissance, PCB, mécanique…).

Dans ton cas pour le solénoïde, il est évidant que la puissance de ta batterie est trop importante. Une batterie plus faible aurait fonctionnée (calibrée en fonction de la puissance du solénoïde).

Bref avec un relais 120A et une batterie de 100A en CC cela devrait marcher. Mais celle ci va vite se vider si tu ne contrôle pas l’ouverture et 100A ne seront peut être pas suffisant pour souder. Je recherche dans mes cartons si je trouve un condensateur utilisable pour faire des essais.

Pour moi il n’y a que deux inconnues : Quel est le minimum de puissance (courant) nécessaire pour souder et pendant combien de temps celle ci doit être appliquée pour limiter les risque sur la cellule (échauffement…)

Je devrai être présent mercredi.
Bonne journée à tous
Dom

On pourrait peut être faire un banc d’essais avant de se lancer sur la soudure de 84 batteries ?

@Nolimit63, l’ACoLab a décidé de s’équiper d’une soudeuse à point pour faire des packs de batterie. :wink:

Bonjour,
Je passe la commande comme je l’ai proposé au Régulectif jeudi soir ?
J’ai le feu vert de Mike ?
https://fr.aliexpress.com/item/1-9kw-LED-Pulse-Battery-Spot-Welder-709a-Spot-Welding-Machine-for-18650-battery-pack-Spot/32722149251.html?spm=2114.search0104.3.1.20406e3fyvbdv7&ws_ab_test=searchweb0_0%2Csearchweb201602_5_10152_10151_10065_10344_10068_10342_10343_10340_10341_10084_10083_10618_10305_10304_10307_10306_10302_5711211_10313_10059_10184_10534_100031_10103_10627_10626_10624_10623_10622_5711315_10621_10620_5722413%2Csearchweb201603_25%2CppcSwitch_5&algo_expid=46f4a219-aa2d-4dd6-8db6-fa56c7dcb

Bonjour,
je viens de trouver une doc sur la soudure par résistance: ici
pour le courant nécessaire on parle de 500A , d’une pression minimum de 1N , et d’une tension supérieur a 3.5V pour amorcer l’effet Joule.
Sauf que le procéder est décrit pour un système de soudage ou les matériaux a assembler sont prit entre 2 électrodes en forme de mâchoire et font un seul point a la fois.
Dans le cas qui t’intéresse, on réalise 2 points a la fois. Comme ils sont en série, je pencherai donc pour une tension de sortie minimum de 7V.

Oui c’est OK.

Le ‘hic’ avec les batteries et relais, c’est que justement la gestion du
courant est un peu empirique, et qu’un relais, c’est un contact mécanique…

En fait, le relais en lui même ‘encaisse’ le même courant que celui qui
effectue la soudure, mais en plus il encaisse les arcs de commutation.

Ces arcs créent des dépots de carbone sur les contacts du relais, ce qui le
rend résistif, et au bout de quelques cycles il chauffe autant que la
soudure :smiley:

Il existe des relais spécifiques pour les très forts courants, mais c’est
difficile à trouver en bon état, et c’est très cher en neuf. (les contacts
sont argentés pour améliorer la conductivité)
ll ont aussi besoin d’un ‘assez’ fort courant dans leur bobine pour que le
mouvement mécanique soit très franc.
Et sur ce type de relais, il faut réaliser une maintenance régulière pour
nettoyer les contacts et éliminer avec délicatesse les ‘spots’ si il y a un
début d’amorçage.

Le système à MosFet est plus fiable, mais pour passer 200A ou plus, ça fait
aussi un certain budget… (ceci dit, en principe moins cher qu’un relais
haute puissance neuf, et surtout sans entretien)

.AleX.

Super. Bon j’ai déjà commandé quelque pièces (j’abandonne pas le projet) mais une soudeuse pro c’est bien.