Découpeuse laser


#101

J’ai fait un premier réglage du chemin optique hier.

  1. Il n’est pas suffisant, les performances ne sont pas homogènes sur l’ensemble de la zone de coupe
  2. J’ai réussi à couper du calendrier en une seule passe, mais j’ai “triché” pour la focale

A faire :

  • Régler plus finement le chemin optique
  • Trouver une méthode de détermination de la distance focale de la lentille

#102

Lorsqu’on aura terminé avec la serrure , peut-être pourrions nous nous pencher sur ce réglage de la focale ?
Il y a une molette de réglage qui pourrait fort bien être remplacée par un moteur Pap et un ajustement automatique de la distance entre la “buse” et la surface du matériau serait-il envisageable ? … Reste à trouver le mode de mesure ? Sympa, non ?


#103

Super idée ! :+1:
Pour le réglage de distance, un simple fin de course avec contact sur la matière + offset.

Il faudra acheter un driver pour moteur pas à pas. On doit déjà avoir un moteur en stock.


#104

@francois, aurais tu un jeu de cale calibrée ?


#105

Oui, j’ai le jeu classique de jeu de paillettes, mais j’ai en plus une cale de 20 ou 25 mm pour étalonner un palmer. Je dois avoir toute une série de cales pour mettre dans l’étau de la fraiseuse. De mémoire, la hauteur de notre cale “carton” doit faire environ 15mm. Cet aprem, j’apporte ce que j’ai…


#106

Suite au travail réalisé samedi sur la découpe laser :
Verdict :
La table métallique est déformée et fait le ventre. On a 1,5 mm de creux par endroit.
Afin de régler le faisceau, j’ai positionné plus ou moins au centre de la grille, une vitre de 3mm d’épaisseur. Celle-ci est “relativement” plane.
Ensuite j’ai refait la géométrie en détendant la courroie crantée pour agir séparément sur les 4 vis. On arrive à quelque chose d’assez correct : + / - 1/10e mm sur toute la surface de la vitre qui doit faire 250 x 350 environ.
Ce n’est pas l’idéal, mais ça a permis de faire un réglage satisfaisant de la focale. On a pu tester et après de nombreux essais, on est arrivé à 13,25mm…
Avec Gaël, au tour, on a réalisé une pige en aluminium de 13,25mm de diamètre. Il suffit donc de la faire “rouler” entre la buse et la surface du matériau posé sur la vitre.
Le problème de la vitre, c’est que la dissipation de l’énergie emmagasinée dans le matériau coupé se fait beaucoup moins bien que sur une grille. On a des risques d’échauffement.
Il faudra donc trouver une solution pour remplacer cette grille, car la détordre avec la précision nécessaire semble quasiment impossible.
Une solution peut-être : re-surfacer la grille métallique à la fraiseuse. Il suffirait d’enlever 2mm ???
À suivre…


#107

Super :+1:

Ca peut être une bonne idée et surtout très vite mis en place. En plus la surface sera plus plate (moins de creux et de bosse)

J’avais pensé remplacer la griller par une plaque en nid d’abeille en provenance de chine.


#108

Un nouveau site de création pour le découpage laser


#109

On a branché l’ampèremètre 0-20 mA et fait quelques mesures en fonction du pourcentage configuré dans le logiciel :

% mA
10 2
20 6.5
30 9.5
40 11.5
50 13.5
60 15.5
70 17.5
80 19.5

C’est quasiment les mêmes résultats qu’on avait avant :


#110


#111

Super :+1:

D’après ce forum, nous ne devrions pas dépasser 14mA pour le tube que nous avons.

Il est décrit comment limiter la puissance. Je propose d’essayer et de voir si cela impact négativement les performances.

@francois, pourrais tu jeter un œil à la fixation de la tête laser ? Elle n’est tenu que par une vis car elle doit être réglable perpendiculairement au rail. Je n’ai pas d’idée sur comment amélioré la situation actuelle :roll_eyes: